Le dernier des évergètes – A Bernard Arnault, la Nation reconnaissante

Dans la Grèce antique, un évergète était un notable qui faisait profiter de sa richesse à la collectivité. Avec la fastueuse ouverture de la Fondation Vuitton pour la Création, Bernard Arnault s’assure la reconnaissance éternelle de la Nation en exposant à la populace les trésors qu’il a accumulés au fil de sa vie. La démarche du patron du groupe de luxe LVMH s’inscrit dans une très longue tradition de bienfaiteurs. Ce que n’a pas manqué de souligner une journaliste du bien nommé magazine Luxe.net, d’après qui « l’inauguration du bâtiment l’année dernière en présence de Bertrand Delanoë a permis de souligner la volonté d’évergétisme du virtuose du capitalisme. » Parce que sa caverne d’Ali Baba est destinée à l’élite et à la basse-cour qui lui tourne autour, on se méfiera du discours bien-pensant qui recouvre les « ailes de verre » de la Fondation.

La Suite