Pendant que nos médias sont occupés à raconter des salades sur les grévistes en colère de la SNCF  à coup de « prise d’otage », ou à polémiquer sur le voile toute la journée, une information d’une importance capitale ne fera pas là Une aujourd’hui : la piste terroriste ne serait plus privilégiée après l’attaque au couteau de la Préfecture de Police, le 3 octobre dernier. Ce serait plutôt la conséquence d’un « délire mystique et suicidaire », selon les enquêteurs.

Alors que des voix discordantes souhaitaient que l’on mette la lumière sur des problèmes plus structurels également, c’est-à-dire de souffrance/mal-être au travail, l’extrême irrégularité de suivis psychologiques qui devraient pourtant être très quotidiens, la relation avec ses collègues ainsi que la gestion d’une situation de handicap … La folie irrationnelle post « attentat terroriste » nous aura une nouvelle fois, pour beaucoup, jeté dans les bras de ce cher Castaner, que l’on aimait pourtant tant détester quelques semaines auparavant.

Que nenni : quand il s’agit d’attaque dite « terroriste », le sens et l’esprit critique s’évapore comme une trainée de poudre pour laisser place à de la domestication hystérique la plus totale, qui ne nous est pas vraiment inconnue. De la domestication, lorsque l’on accepte l’interdiction pour le militant Hadama Traoré d’organiser une manifestation en l’honneur des policiers décédés et afin de mettre la focale sur des problèmes structurels malheureusement drapés sous un nuage d’islamisation fantasmée. Alors, pour faire baisser la tension islamophobe qui est en roue libre depuis plusieurs semaines, notamment depuis cette attaque au couteau, une Une de quotidiens nationaux ou plusieurs reprises un peu partout seraient quand même la moindre des choses. En parler, c’est bien, le mettre en avant et ne pas s’emballer au préalable, c’est encore mieux.

Les titres sur Google
Le titre modifié en scred sur le site de 20 minutes ! Et il est où le petit mot d’excuse ?

Mais en attendant, sur fond d’une attaque de Mosquée à Bayonne pour le coup bien islamophobe d’un ex candidat FN, C-FOX-NEWS se demande s’il faudrait réformer l’Islam ou le combattre et le Sénat qui lui, vote l’interdiction d’accompagnement scolaire pour les femmes voilées. Tandis qu’en parallèle, tranquillou, la réforme de l’assurance chômage se révèle être d’une violence totalement inouïe, non sans indifférence. Pendant ce temps, la gauche (sur)réagit sur la Une de Valeurs Actuelles et l’entretien accordé à Macron, se questionne bêtement s’il faut ou non qualifier VA d’extrême droite, on en « parle » sur Twitter à coup de « thread » indignés, on en discute sur France cul avec Dominique Sopo (si vous n’êtes pas au courant, c’est le président de l’ex officine socialiste en perdition « SOS racisme »).

On en est là, à toujours se demander que faire de toute cette merde, qui s’accentue de jour en jour, dans laquelle on se retrouve totalement impuissant, sauf à dire « stop ». Ceci n’est pas un cauchemar, vous ne rêvez pas : c’est bien le monde réel, et l’on vous souhaite un joyeux halloween !